Accueil > NATION-ALGERIE > Honneur à l’ancien président du Conseil National Economique et Social (...)

Après le décès de Mohamed Salah MENTOURI

Honneur à l’ancien président du Conseil National Economique et Social d’Algérie

Un exemple de probité, de lucicité patriotique et de compétence

lundi 6 septembre 2010

La disparition de Mohamed Salah Mentouri laisse dans une tristesse profonde ceux qui ont directement ou indirectement approché ses activités. Pas seulement à cause de ses qualités personnelles et humaines. ll fut dans les sphères économique, sociale, syndicale, dans la société civile comme dans les administrations de l’Etat, un acteur infatigable et lucide au service de l’intérêt général et du bien commun.

Il avait su rester digne et fidèle à ses principes comme aux intérêts de la Nation et de la population. Aussi sa démission de la présidence du Conseil National Economique et Social il y a quelques années avait été ressentie comme le signe de l’incapacité du régime oligarchique à se réformer de lui même en se mettant à l’écoute des aspirations légitimes et des compétences du pays.
Son insoumission aux modes autoritaires et absurdes de gouvernement a mis à nu le gâchis énorme en cadres et en potentiels humains occasionné par les préférences des couches dominantes affairistes et parasitaires pour la médiocrité servile des exécutants, le bricolage et le bluff au détriment des capacités de gestion honnête et de planification stratégiques.

C’est à lui et aux hommes et femmes de valeur, marginalisés comme lui, que les résultats désolants des dernières décennies ont malheureusement donné raison.

Il est heureux de penser que ce n’est pas le patriotisme, l’honnêteté et les capacités professionnelles qui ont manqué le plus dans le passé ou qui manquent aujourd’hui à l’Algérie, que ce soit parmi les anciens ou les nouvelles générations, sur le sol national et dans l’émigration, dans les sphères civile ou militaire, parmi les différents courants idéologiques ou identitaires se reconnaissant dans les aspirations démocratiques. Mais il s’agit surtout, en honorant la mémoire du regretté Mohamed Salah Mentouri, de faire de son courage et de sa probité l’un des meilleurs exemples et stimulants pour les transformations radicales, qui seules permettront enfin d’épanouir et mettre en place les compétences, les orientations et les modes d’organisation dont le pays a besoin.

Sadek Hadjerès
shadjeres.courrier@gmail.com
www.socialgerie.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)