L’INSURRECTION NATIONALE ALGERIENNE de 1871 et LA COMMUNE DE PARIS

En ce 18 mars, jour anniversaire (le 139 ème) du début de la Commune de Paris, SOCIALGERIE met en ligne le n° 6 de « REVOLUTION SOCIALISTE ».

Ce numéro spécial fut édité et diffusé clandestinement en mars 1971 par le PAGS dans sa revue politique, économique idéologique et culturelle.

Il fut consacré entièrement à la célébration de deux « centenaires » d’une Histoire parallèle, celle du mouvement de libération nationale dans l’Algérie opprimée et celle du mouvement social et révolutionnaire dans le pays colonisateur:

la grande insurrection nationale en Algérie de 1871,

et la Commune de Paris cette même année 1871.

Deux épisodes simultanés et emblématiques dans le contexte géopolitique de l’époque. Les courants progressistes de chaque côté de la Méditerranée en restent légitimement fiers et ouverts à leurs enseignements.

LA GRANDE INSURRECTION NATIONALE EN ALGÉRIE

« Ce continent est le pays des Arabes;

vous n’y êtes que des hôtes passagers.

Y resterez-vous 300 ans comme les

Turcs, il faudra que vous en sortiez. »

(Lettre des Hachem à Bugeaud. 1841)

La formidable levée insurrectionnelle de Mars 1871 est la plus impotante de toutes celles que notre pays a connues entre la guerre menée par l’Emir Abdelkader et la lutte déclenchée le 1er novembre 1954.

La défaite de l’armée de Abdelkader n’avait pas éteint la flamme de la résistance. la courte période d’accalmie, de 1859 à 1864 ‘date de la révolte des Ouled Sidi Cheikh dans le Sud Oranais……

Pour lire la suite de l’article dans Revue Socialiste n°6, cliquez ici …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.