SOMMAIRE DÉTAILLÉ DES NOUVEAUTÉS – le 21 JUILLET 2009

Les articles et documents livrés en cette mi-juillet reflétent quelques aspects et préoccupations de l’actualité.

Pas nécessairement les plus importants ou les plus spectaculaires.

Mais évocateurs de problèmes similaires passés, d’enjeux toujours actuels et porteurs de questionnements sur les perspectives.

En cette mi-juillet 2009,
Les tensions s’aiguisent entre cercles dirigeants au niveau des appareils et du pouvoir d’Etat. Mais les travailleurs et la majorité de la population continuent à subir les méfaits de leur mise à l’écart arbitraire de la vie politique.

Leur situation est aggravée par les retombées de la crise économique mondiale, plus aiguës en Algérie du fait de la régression économique et sociale amorcée depuis maintenant trois décennies.

(Voir photo dans El KHABAR)
http://www.elkhabar.com/quotidien/?idc=92&date_insert=20090719

Face à ce marasme, des initiatives, des résistances dans des domaines variés, syndical, culturel, etc. donnent la mesure d’une vitalité entravée et d’une combativité qui cherche à s’exprimer.

Les thèmes principaux suivants seront donc abordés:

1. La situation sociale de plus en plus dégradée sous la violence de la course au profit des multinationales mises en place, au prétexte mensonger de modernisation :

  • Le nombre des luttes syndicales rapportées par la presse est significatif:
    • revendications des travailleurs de la SNTF et la grève du 8 juillet 2009 qui a paralysé le trafic ferroviaire: http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2009/07/08/article.php?sid=85517&cid=2 ;
    • 30 000 enseignants contractuels luttent pour leur réintégration: http://www.elwatan.com/IMG/pdf/elwatan09072009.pdf;
    • Les travailleurs de l’Office national de la météorologie ont organisé un sit-in pour protester contre une situation sociale jugée «chaotique»: http://www.elwatan.com/IMG/pdf/elwatan09072009.pdf ;
    • Un mouvement de grève a été entamé au niveau l’Inapi: http://www.elwatan.com/IMG/pdf/elwatan09072009.pdf, page 5) .
  • Mais aussi luttes comme celles des travailleurs de la sidérurgie d’El Hadjar: http://www.elwatan.com/Grevistes-face-a-la-gueguerre-de,
    http://www.presse-dz.com/revue-de-presse/10860-reduction-des-effectifs-en-vue.html.
  • Les riches traditions de résistance des sidérurgistes et des metallos pour leurs droits sociaux et contre les bradages de l’industrie nationale méritaient d’être rappelées à travers des articles d’époque:
    • « 1988-1989: Luttes pour des syndicats représentatifs », (Saout el Chaab du 7 juin 1989), http://www.socialgerie.net/spip.php?article56 ; les nostalgiques du « SEC » des 24 années clandestines retrouveront le fac simile intégral de ce numéro en cliquant sur le document joint PDF.
    • « Les salaires au coeur de l’intérêt national »,, (Le Quotidien d’Oran, le 14 mars 2006), écrit par Sadek Hadjeres, quand la combativité du secteur de l’enseignement organisé faisait renaître l’espoir; les appréciations valables pour toutes les catégories de salariés, y sont abordées à côté des spécificités propres au secteur de l’Education nationale. http://www.socialgerie.net/spip.php?article13 .

La crise économique mondiale est un contexte aggravant.

    • « Avènement d’une multinationale: Mittal Steel », l’article de Mohammed Salah REZINE, ouvrier sidérurgiste de El Hadjar, le 8 février 2006 illustre cette mondialisation du capital et de la finance, aux dépens des populations et de l’intérêt national http://www.socialgerie.net/spip.php?article58;
    • La mondialisation capitaliste vue à travers un sketch de Abdelkader Secteur qui pourrait être titré: « El Hendiya contre mondialisation bananière »; vidéo sur youtube:
      http://www.truveo.com/search.php?query=tag%3A%22abdelkader%22+sort%3AhighestRated#%20tag%3A%22abdelkader%22%20sort%3AhighestRated .

2. Les confusions politiques sur les scènes internationale et nationale

sont loin de se dissiper, avec l’instrumentation persistante des passions « identitaires » sous l’effet et au profit des rivalités géopolitiques et de pouvoir.

  • La relance « mystérieuse » de l’affaire des moines de Tibehirine (non traitée ici) en est un exemple.
  • D’autres affaires, comme la lourde condamnation de Mohammed Gharbi, divisent l’opinion à propos de la « réconcilalition nationale » telle que pratiquée officiellement. Sur ce dernier point, le site reprend une opinion émise dans le « Soir d’Algérie », en réaction à une chronique de Arezki Metref,
    http://www.socialgerie.net/spip.php?article40 .
  • « L’interdiction d’un colloque sur la mémoire et la réparation », article de Nabila Amir, est une autre illustration de la complexité d’une vraie « réconciliation nationale » nécessaire et des obstacles qu’elle rencontre par dénis de justice et de vérité. http://www.socialgerie.net/spip.php?article59 .

3. Une immense aspiration à la vie et à la culture

est perceptible, en particulier chez les jeunes, malgré l’environnement dépressif et la hogra.

Certains épisodes du 2ème Festival culturel panafricain d’Alger ont souligné ce contraste, comme cela s’était produit aussi avec les réactions d’enthousiasme des jeunes, à l’annonce des derniers succès de l’équipe nationale de foot.

« Panaf, Panache », une chronique de Arezki Metref, donne une idée contrastée de cet évènement; mais aussi Amazigh Kateb qui à Riad El Fath a soulevé l’enthousiasme,
Entendre et voir l’interview savoureuse de Amazigh Kateb sur RFI
http://www.rfi.fr/radiofr/editions/108/edition_481_20090713.asp, http://www.socialgerie.net/spip.php?article46 .

Quel avenir pour cette vitalité enfouie sous les contraintes sociales et politiques?

4. La question de l’avenir hante chaque coin de la planète.

Existe-t-il une alternative crédible et mobilisatrice pour un vrai socialisme du 21ème siècle?

La question pour certains était impensable il y a seulement une dizaine d’années. Aujourd’hui elle est reprise en long et en large par des publications dont la sympathie pour le communisme et la pensée de Marx n’était pas la qualité première.

C’est pourquoi le site se fait l’écho de réactions émanant:

  • l’une d’Europe (à propos d’un numéro hors série de l’hebdomadaire «Le POINT»),
    « Marx torturé? et enfin retrouvé? », article de Michel Peyret du 9 juillet 2009,
    http://www.socialgerie.net/spip.php?article41. .
  • une opinion de Sadek Hadjerès émise il y a onze ans à la lumière de l’expérience algérienne, à l’occasion du 150ème anniversaire du Manifeste Communiste,
    « Théorie et pratique dans le mouvement communiste algérien » http://www.socialgerie.net/spip.php?article54 .

Bonne lecture !

En souhaitant des réactions nombreuses et l’indulgence pour les insuffisances techniques du site !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.