3 FEVRIER – PARIS – ACB RECOIT MUTAPHA HARZOUNE ET SAMIA MESSAOUDI

_____________________________

acb-4.jpg

Mercredi 6 février 2013

19h

à l’ACB

L’ACB OUVRE LES GUILLEMETS

à

MUSTAPHA HARZOUNE

pour deux numéros de la revue “HOMMES ET MIGRATIONS”

hfte_image001_46.jpg

Algérie – France Une communauté de destin

Depuis l’indépendance de l’Algérie, les migrations constituent l’un des éléments majeurs des relations franco-algériennes.

Ce dossier analyse la situation de l’immigration algérienne en France et son évolution sur cinq décennies, mais aussi les enjeux de mémoires, les représentations des immigrés algériens et de leurs descendants dans la société française, et les émergences culturelles et artistiques liées à leur présence.

Une “communauté de destin” se tisse progressivement, façonnant un espace culturel mixte de part et d’autre de la Méditerranée.

En septembre, la revue publiera un deuxième dossier sur les conséquences de l’émigration sur la société algérienne.

_____________________________

hfte_image002_3.jpg

“France – Algérie Le temps du renouveau”

Ce dossier poursuit l’analyse des migrations comme moteur des relations entre l’Algérie et la France mais en les interrogeant cette fois du point de vue de la société d’origine.

Il analyse la manière dont l’Algérie perçoit cette émigration depuis son indépendance, les relations que les familles et les communautés villageoises entretiennent avec ceux et celles partis en France et les conséquences de l’émigration sur la société algérienne.


H_M_003_2.jpg

et

Mustapha Harzoune

et

Samia Messaoudi

Pour leur livre

Vivons ensemble

Pour répondre aux questions des enfants sur l’immigration

(Éditions Albin Michel Jeunesse)

Depuis toujours, les humains se déplacent, migrent, se mélangent.

Aujourd’hui, en France, les étrangers, les immigrés, les sans-papiers, les réfugiés vivent avec nous.

Leur présence soulève de multiples questions, mais aussi engendre des représentations caricaturales, des peurs…

Cet ouvrage fait l’état des lieux en France, définit les termes, explique les raisons des différentes migrations, questionne la place attribuée aux immigrés dans la société, dessine des relations humaines ambiguës, faites de brassage et de rejet, d’incompréhension et d’enrichissement.
Dans le climat de confusion de ces dernières années, un livre indispensable pour donner des clés et clarifier les termes du sujet : de la connaissance naît la compréhension.

Avec des chiffres, des dessins, des définitions, des exemples concrets… et des questions aussi diverses que:

Comment compte-t-on les immigrés?

Avons-nous besoin d’immigrés?

La France accueille-t-elle beaucoup d’étrangers?

Depuis quand mange-t-on du couscous en France?

Qu’est-ce qu’un couple ou un mariage mixtes ?…

À partir de 10 ans


Soirée animée par Arezki Metref

Mustapha Harzoune est journaliste (spécialisé en littératures issues de l’immigration), membre de la rédaction de la revue “Hommes et Migrations”, et collaborateur à la “Cité Nationale de l’Histoire de l’Immigration”.

Il a publié “le Guide culturel des prénoms arabes” aux éditions de l’Arganier

et “Paroles kabyles” avec S. Messaoudi, chez Albin Michel.

Il habite Bagnières de Bigorre.

Samia Messaoudi est auteure, journaliste (presse, radio et télé) et militante de l’association “«Au nom de la mémoire»”.

Après avoir travaillé aux éditions Syros, elle a publié plusieurs ouvrages, dont “Paroles kabyles” (avec M. Harzoune) chez Albin Michel,

“ Un siècle d’immigrations en France et Antillais d’ici” , en collaboration, aux éditions “Au nom de la mémoire”.

Elle anime de nombreux débats et rencontres autour d’expositions ou d’ouvrages, notamment en jeunesse.

Elle vit à Paris.


Pour réécouter les rencontres de l’ACB, rendez-vous sur ce lien

Retrouvez toute notre actualité sur notre site,

rubrique « l’agenda de l’ACB »

ainsi que l’actualité de nos partenaires sur « l’ACB vous informe »