AUX INTERNAUTES ASSIDUS DE SOCIALGERIE

En raison d’engagements et de priorités rédactionnelles qui ont pris chez moi un grand retard, pendant quelques semaines vous ne trouverez pas sur ce site une partie des mises en ligne habituelles. Cette restriction provisoire concernera principalement la sélection d’informations et commentaires parmi les plus significatifs de l’actualité nationale et internationale.

Je vous prie de m’excuser pour le ralentissement d’une partie de ce site, au moment où au Maghreb et autour de la Méditerranée s’amplifient et s’aiguisent les mobilisations sociales et politiques de masse. Un élan de plus en plus conscient et vigoureux s’empare de nos peuples, qui vise à libérer nos couches laborieuses et nos sociétés civiles dans leur ensemble des lourdes nuisances de la corruption et de l’autoritarisme, sœurs jumelles des visées néocoloniales, aggravées par la crise aiguë des économies et des systèmes de domination des puissances occidentales.

Fort heureusement, parallèlement à cette montée des luttes et du bouillonnement d’idées, de nombreux sites, organes de presse et blogs excellents auxquels nous avons souvent fait référence continueront à vous fournir ample matière à réflexion, inspiration et fructueux échanges d’expériences.

Il reste à votre disposition dans le site «Socialgerie» la masse permanente des centaines de documents accumulés depuis trois ans sur l’histoire et les perspectives du mouvement social et politique algérien, en liaison avec les débats et problèmes du mouvement communiste et ouvrier international contemporain.

Je prie par la même occasion nos amis internautes qui le désirent, de continuer à faire part à Socialgerie des thématiques et évènements sur lesquels ils souhaiteraient une aide dans leurs recherches pour retrouver des informations, documents et précisions souhaitées à travers les rubriques existantes et présentant parfois des difficultés de consultation. De la même façon, tous les envois d’informations, de documents d’archives et de témoignages restent les bienvenus, ils seront à un moment ou un autre traités par nos amis bénévoles pour se retrouver sur le site.

Bonnes lectures et fructueux travaux à tous.

Sadek HADJERES,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.