PRISE DE CONSCIENCE EN COURS À L’ÉCHELLE MONDIALE

BREVES- BRICS

POUR « DÉS-AMÉRICANISER LE MONDE »

algerieinfos-saoudi

Dimanche 13 octobre 2013

L’impasse financière aux Etats-Unis heurte de front l’économie des BRICS.

Le ministre sud-africain des Finances, Pravin Gordham a lancé l’alarme dès le 7 octobre

«Nous devons nous préparer au pire, et espérer que nous avons tous mis en place les défenses suffisantes(…) Nous avons tous besoin de nerfs d’acier, en l’état actuel des choses ».

Le titre « Et si le monde se « désaméricanisait »? fait la une ce matin dans la plupart des journaux et sites qui reprennent un article choc de “L’agence Chine nouvelle”.

« Les jours inquiétants où les destinées d’autres pays se trouvent dans les mains d’une nation hypocrite doivent prendre fin, et un nouvel ordre mondial doit être mis en place, où toutes les nations (…) verront leurs intérêts respectés et protégés sur un pied d’égalité », écrit Chine nouvelle.

« Au lieu d’honoreravec responsabilité ses devoirs de leader mondial, Washington, avec en tête ses propres intérêts, a abusé de son statut de superpuissance et a accru le chaos dans le monde en transférant à l’étranger les risques [de son système] financier », mais également « en attisant les tensions dans des différends territoriaux et en menant des guerres injustifiées sous couvert de mensonges ».

« Les économies émergentes doivent avoir davantage leur mot à dire dans les institutions financières internationales », a plaidé l’agence Chine nouvelle, évoquant la création d’une « nouvelle devise de réserve » pour remplacer le dollar, et une évolution du Fonds monétaire international (FMI), où Pékin ne pèse guère plus que l’Italie.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.