14 JUIN 2014 : CÉRÉMONIE DE RÉOUVERTURE DE LA LIBRAIRIE DE FATEH AGRANE


ALLOCUTION DE FATEH AGRANEpar raina – le 15 juin 2014;


JE GARDE ESPOIRpar Anissa Zouani – le 16 juin 2014 – raina;


AMMI SMAIL KHABATOU À L’INAUGURATION DE LA LIBRAIRIE « FATEH KITAB »Mohamadia Alger;



Anissa à gauche avec sa sœur Lamia et la moudjahida Louisette Ighil Ahriz au milieu lors de l’ouverture de la librairie

JE GARDE ESPOIR

par Anissa Zouani

le 16 juin 2014

raina

Aujourd’hui j’ai beaucoup pleuré car hier j’ai vu le criminel et sanguinaire Sahnouni dans les locaux de la présidence de la république en face de l’opportuniste Ouyahia et au milieu l’emblème national, ce drapeau qui a été payé par le sacrifice d’Henri MAILLOT à qui j’ai rendu hommage ce matin avec une foule nombreuse,

et aussi j’ai pleuré parce que j’ai assisté à l’ouverture de la librairie de mon ami Fateh Agrane après qu’elle a été incendiée il y a quelque mois,

et vous savez pourquoi j’ai pleuré?

parce que les grands ne meurent pas et on ne peut pas brûler les idées et j’ai versé mes larmes chaudes lorsque Fateh a pleuré quand il a remercié Louizette IGHILHRIZE qui était présente pour son soutien et surtout quand il lui a demandé s’il peut l’appeler maman car Fateh ne connait pas sa mère elle est morte au champ du combat alors qu’il était bébé…,

était présent aussi 3ami Mohamed le grand moudjahid et le compagnon du chahid Taleb Abderahmane et à cette occasion il a dédicacé son livre « Taleb ABDERRAHMANE guillotiné le 24 avril 1958 »,

et parmi les présents aussi il y avait 3ami Smail KHABATOU l’ancien joueur de l’équipe de foot au temps du colonialisme.

Oh q’elle est belle l’histoire de mon pays

et quand je vois et je rencontre les grands

je garde ESPOIR

et je dis que le nom d’Amel*

n’a fait qu’accomplir la listes des héros

et des héroïnes de mon Algérie.

ANISSA ZOUANI? sœur d’AMEL ZOUANI *

* Amel Zouani : Amel Zanoune Zouani étudiante en droit égorgée à Sidi-Moussa a l’âge de 22 ans le 26 juin 1997 “le 17e jour du mois de Ramadhan”;

elle revenait de l’université en fin de journée juste avant la rupture du jeune,

assassinée pour le motif qu’elle a refusé de porter le tchador …

tuée car elle était une femme libre et fière d’ ALGÉRIE!

gloire aux martyrs de la démocratie et de la liberté repose en paix AMEL!

امال زنون زواني طالبة في كلية الحقوق ذبحت في سيدي موسى (الجزائر) بعمر 22سنة في 26 من كانون الثاني اي جانفي سنة 1997 وكان يوم 17من شهر رمضان،كان ذلك اثناء رجوعها مساءً من الجامعة وقبل الافطار بقليل،قتلت لانها رفضت وضع الخمار من طرف الج

sources raina

haut de page


AMMI SMAIL KHABATOU

À L’INAUGURATION DE

LA LIBRAIRIE « FATEH KITAB  »

à Mohamadia Alger

FATEH_KITAB_2.jpg

3AMMI SMAIL AVAIT DIT:


« Merci de rester debout le livre à la main »

je lui ai répondu

« Merci de nous l’avoir tenu cette main »

haut de page


arton488-f82c3.jpg

ALLOCUTION DE FATEH AGRANE

par raina

le 15 juin 2014

Chers camarades et amis

Ma librairie qui a fait l’objet d’un incendie criminel le jour de l’Aid El Adha en octobre 2012, vient de renaître de ses cendres !

merci de venir partager avec moi ce moment de bonheur merci pour votre présence solidaire

Vingt mois d’épreuves pour remonter la pente et réapparaître de nouveau et cela grâce à votre solidarité

Et à commencer par mes camarades de la Moubadara qui furent à mes cotés, dès l’annonce de ce sinistre, de vous mes amis présents, de ceux absents pour diverses raisons et qui se trouvent éparpillés à travers le monde Canada, France, Allemagne, suisse, Grèce

La restauration de la librairie m’a coûté plus de deux million cinq cent milles dinars (2 .500.000 D.A), les pertes occasionnés par le sinistre sont de l’ordre de cinq millions de dinars (5.000000 ), j’ai reçu de vous camarades et amis six cent quatre vint dix mille dinars en liquide devises et dinars convertis ils ont donné (690.000 D.A) et beaucoup de dons en livres et surtout en travaux de restauration de la librairie, je suis resté vingt mois au chômage!

Je trouve votre soutien énorme !

Énorme à été aussi la solidarité symbolique exprimée par vos messages de soutien, par le soutien de mes voisins de la cité des bananiers, la preuve ces gâteaux que nous allons déguster à l’occasion de cette collation, sont offerts par une famille de la cité que je remercie vivement et qui tient à garder l’anonymat, les travaux de déblayage réalisés lors d’une action de volontariat par les jeunes de la cité, et le nettoyage des lieux par une femme de ménage qui m’avait dit « je n’ai rien à pouvoir t’offrir sauf mes bras » c’était le plus émouvant des soutiens

Je remercie mes camarades et amis de Tiaret, Alger, Constantine, Jijel, Skikda, Bechar, Blida et Biskra

J’ai senti que n’étais pas seul, j’ai senti que votre cœur bat le combat, bat le livre et la culture bat la résistance et la solidarité contre l’injustice

Je vous remercie vivement y compris ceux qui avaient désespéré de revoir la librairie rouverte

Je ne terminerai pas ce discours sans vous dire que vous avez été admirables de solidarité

Et que je vous suis énormément reconnaissant

Merci pour votre solidarité militante encore une fois!

Et que vive le livre !

Fateh Agrane

sources raina

haut de page


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.